Véronique Tadjo « Raconte-moi »

Jeudi 26 août 2021, par Mots Passants

Superbe poème où la nostalgie du Pays, la Côte d’Ivoire, nous fait comprendre que les chaînes de la condition originelle sont imputrescibles.
Les mots pour l’exprimer sont aussi terriblement simples qu’efficaces. Ce texte a été intentionnellement écrit en capitales, signifiant sans doute qu’est capitale la filiation et l’attachement au Pays…
Il est tiré de
« Latérite » paru chez Hatier en 1983, et a remporté le prix littéraire de l’Agence de Coopération Culturelle et Technique.

Véronique Tadjo


RACONTE-MOI

LA PAROLE DU GRIOT
QUI CHANTE L’AFRIQUE
DES TEMPS IMMÉMORIAUX
IL DIT
CES ROIS PATIENTS
SUR LES CIMES DU SILENCE
ET LA BEAUTÉ DES VIEUX
AUX SOURIRES FANÉS
MON PASSÉ REVENU
DU FOND DE MA MÉMOIRE
COMME UN SERPENT TOTEM
À MES CHEVILLES LIÉ
MA SOLITUDE
ET MES ESPOIRS BRISÉS
QU’APPORTERAIS-JE
À MES ENFANTS
SI J’AI PERDU LEUR ÂME ?

Véronique Tadjo

Réagir à ce texte