Eugenio Montale, poète du 26 mars 2016

Samedi 26 mars 2016, par Jean Gelbseiden

POUR UN « HOMMAGE À RIMBAUD »




Tard sortie du cocon, admirable aile
de papillon qui d’une chaire effeuilles
l’exilé de Charleville,
ne va pas le suivre en son fulgurant
vol de perdrix grise, ni laisser tomber
plumes brisées, feuilles de gardénia
sur l’asphalte, glace noire !… Ton vol
sera plus terrible porté par
ce déploiement de pollen et de soie
dans le halo de pourpre auquel tu crois,
fille du soleil, esclave de sa première
pensée, qui désormais le domines là-haut…

Eugenio Montale

Réagir à ce texte