Principes de fonctionnement des ateliers d’écriture poétique

Dimanche 2 août 2009, par Administrateur

Tenus deux fois par semaine et d’une durée de 2h30 chacun, les ateliers d’écriture poétique sont limités à 6 personnes, plus l’animateur.

  • Il démarrent toujours par la lecture d’un texte poétique extrait du patrimoine international.
  • Ensuite un thème d’écriture est proposé soit par l’animateur, soit par le groupe, sans qu’il y ait de limite à la liberté. Selon nous, il y a deux types de poésie, celle qu’on écrit, et celle qu’on a envie d’écrire... Ce qui veut dire que nous attachons une grande importance au « pays intérieur » de chacun.
  • Les ateliers n’ont pas nécessairement pour but de terminer un texte pendant leur durée ; il sont destinés à inciter chacun à écrire, à poser les bases poétiques. C’est pourquoi un suivi d’écriture est assuré d’une semaine sur l’autre, soit par le moyen d’Internet, soit par tout autre si nécessaire.
  • Nous nous attachons tout particulièrement à la mise en évidence de la musique des mots, au rythme intérieur personnel, à la précision des évocations, pour qu’advienne par l’écriture le rapport au monde de chacun ; aucun jugement de valeur n’est posé sur les textes, mais une analyse approfondie du style, du respect de la langue, de la formulation, du rythme des phrases.
  • Bien sûr, une lecture collective est faite des textes en l’état.
  • Cet atelier a aussi pour but de permettre la lecture des textes, dans un premier temps aux adhérents de Mots Passants, ensuite dans des soirées poésie, puis leur publication dans des revues suffisamment sérieuses pour valoriser le travail effectué dans notre atelier.

Réagir à ce texte